Fille de la campagne - memoires


TÉLÉCHARGER
LIRE

Aimez-vous lire?Impossible de trouver le livre Fille de la campagne – memoires? Bon choix. Edna O’Brien ne decoit jamais.Voulez-vous telecharger ou lire sans telecharger? Vous pouvez regarder dans notre bibliotheque. Plus de 10000 livres sont absolument gratuits. Cliquez sur le lien ci-dessus et lisez!

DETAILS:
Auteur: Edna O’Brien
Date de parution: 07/03/2013
EAN13: 9782848051369
Langue: Francais
Taille: 8449,62 KB
Format: .PDF.TXT.MOBI.EPUB.DOC

La lucidite et la hardiesse d’Edna O’Brien sont tout entieres dans ses eblouissants memoires. Quand cette  » fille de la campagne « , nee en 1930 au fin fond de l’Irlande rurale, devenue l’auteur d’une oeuvre majeure, entreprend de raconter sa vie, se dessine en creux le portrait d’une femme libre et d’une creatrice farouchement attachee a son independance.
Arrivee a Dublin apres une enfance solitaire et des annees de couvent, l’etudiante en pharmacie decouvre avec passion la litterature et le monde des lettres. Elle decide, contre l’avis de ses parents, d’epouser l’ecrivain Ernest Gebler, avec qui elle part s’installer a Londres des 1958.
… Lire&nbsp-la&nbsp-suite
Lors de la parution de son premier roman, Les Filles de la campagne (1960), le scandale est enorme et le livre interdit en Irlande. Le couple ne resiste pas au succes de la jeune femme. Elle se bat pour obtenir la garde de ses deux fils, et decide alors qu’elle sera avant tout mere et ecrivain, que rien jamais ne l’eloignera de sa table de travail.
Edna O’Brien evoque avec le plus grand naturel sa vie dans le  » Swinging London  » des annees soixante. Sur Robert Mitchum, Paul McCartney, Marlon Brandon ou Richard Burton, qui furent des amants ou des freres – les deux seules categories d’hommes selon elle -, elle livre des souvenirs droles et tendres. Jamais d’amertume dans ces memoires, meme quand passent les ombres qui hantent sa vie et nourrissent son oeuvre, celles de ses parents et celle de son mari destructeur et jaloux.
Sur le Nord, sur New York, sur ses reussites et ses echecs, ses joies et ses chagrins, les pages s’enchainent avec l’apparente fluidite que donne a la grande styliste qu’elle n’a jamais cesse d’etre l’obsession du mot juste.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *