Le cerveau explique a mon petit-fils


TÉLÉCHARGER
LIRE

Aimez-vous lire?Impossible de trouver le livre Le cerveau explique a mon petit-fils? Bon choix. Jean-Didier Vincent ne decoit jamais.Voulez-vous telecharger ou lire sans telecharger? Vous pouvez regarder dans notre bibliotheque. Plus de 10000 livres sont absolument gratuits. Cliquez sur le lien ci-dessus et lisez!

DETAILS:
Auteur: Jean-Didier Vincent
Langue: Francais
Date de parution: 07/01/2016
EAN13: 9782021098259
Taille: 2438,53 KB
Format: .PDF.TXT.MOBI.EPUB.DOC

 » Le cerveau est sans doute l’objet le plus complexe de l’univers. Son exploration scientifique n’a commence qu’il y a trois siecles. On sait depuis toujours que pour tuer un homme il suffit de lui couper la tete ou de lui plonger un couteau dans le cour. Il en est sorti une longue dispute quant a savoir ou siege l’ame : dans le cerveau ou dans le cour ? En fait, l’ame et l’activite du cerveau vivant sont une seule et meme chose. Cela n’enleve rien aux mysteres de l’activite psychique : ses relations avec le corps, le langage (et ses troubles), la memoire, le tout dependant de la relation a autrui.
… Lire&nbsp-la&nbsp-suite
Il nous faudra distinguer le cerveau de l’affect : humeur, emotions avec ses aspects pathologiques, notamment la depression – le cerveau vegetatif qui tient sous son controle les fonctions organiques (reins, foie, cour, etc.) et les grands comportements : veille, sommeil et reve, reproduction et comportement sexuel, regulation de l’alimentation, de la boisson. C’est dans ce cerveau de la base (ce que dans un palais on appellerait les  » communs « ) que s’organisent le plaisir, l’amour, la souffrance et la beaute.
Vient ensuite dans les etages superieurs du cortex, le cerveau des representations etroitement couple a celui de l’action et son inseparable compagnon : la memoire sous toutes ses formes. Nous terminerons par ce qui fait le fond de la condition humaine : les relations du sujet avec l’autre via notamment les « neurones miroirs ».
Mon jeune interlocuteur, intelligent et malin saura contrer mes exces de scientisme et me ramener a des questions plus pratiques.  » J.-D. V.

Jean-Didier Vincent est professeur de physiologie a la faculte de medecine de l’universite Paris XI. Il est membre de l’Institut (Academie des sciences) et de l’Academie de medecine. Il a beaucoup contribue a l’etude des interactions entre hormones et systeme nerveux. Outre ses travaux scientifiques, il a ecrit de nombreux ouvrages, dont La Biologie des passions, qui ont trouve un large lectorat.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *