Troisieme chronique du regne de Nicolas Ier


TÉLÉCHARGER
LIRE

Aimez-vous lire?Impossible de trouver le livre Troisieme chronique du regne de Nicolas Ier? Bon choix. Patrick Rambaud ne decoit jamais.Voulez-vous telecharger ou lire sans telecharger? Vous pouvez regarder dans notre bibliotheque. Plus de 10000 livres sont absolument gratuits. Cliquez sur le lien ci-dessus et lisez!

DETAILS:
Auteur: Patrick Rambaud
EAN13: 9782246766810
Langue: Francais
Date de parution: 06/01/2010
Taille: 1571,28 KB
Format: PDF.ePUB.MOBI.DJVU

Dans sa precedente chronique, Patrick Rambaud nous presentait un Souverain Precieux et modeste, adouci, cravate, libere des mauvais courtisans et des conseillers bling-bling. Nicolas Ier, aux mains de de l’habile premiere dame, s’etait converti a la temperance, a la sagesse, a l’equanimite. Le grand homme percait sur la talonnette. L’automne se presentait bien, sur un matelas de feuilles de chene mais…
… Lire&nbsp-la&nbsp-suite
Tout s’effondra. La bourse. La croissance. L’economie. Les ambitions liberales et fiscales. A mi-regne, la crise rhabillait son Souverain. La faute a ces salauds de traders, a ces incapables de banquiers, americains, francais, de tous pays, autrefois riches et unis, la faute a tous les autres, a Adam Smith, a la Vicomtesse de La Garde, au baron de Trichet, la faute au Premier Ministre Anonyme. Alors ce fut la fin du programme de 2007 : le bouclier fiscal se fissura, le chomage s’emballa, il n’y eut plus d’heures supplementaires, mais des usines vides, puis des usines occupees… et Nicolas Ier nous epuisa, une fois encore, en paroles, en chiffres, en faux mensonges et vraies verites, courant du Cap Negre a Berlin, de Washington au parc de Versailles, esquivant Villiers-le-Bel et La Courneuve…
Patrick Rambaud ne s’en laisse pas compter. La legende doree, les communications chantournees ne sont pas pour lui. Il a donc choisi de continuer son hilarante chronique, dressant ainsi le veritable tableau du regne…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *